Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Formation professionnelle


Ce sujet est actuellement en cours de négociation mais vous pouvez vous référer au Préambule du Titre VI de la convention collective « Formation tout au long de la vie et politique de professionnalisation :

  • Préambule

Les partenaires sociaux souhaitent affirmer un positionnement dynamique autour de la modernisation du secteur.

Ce titre qui porte sur la formation des salariés s’inscrit dans une politique générale de formation des personnels salariés et des administrateurs bénévoles des structures.

Une politique ambitieuse de la branche autour de la modernisation et de professionnalisation s’articule au travers des axes suivants :

  • définir et mettre en place des formations qualifiantes pour les principaux emplois repères, en organisant et en développant la mise en place de la filière des formations de l’intervention à domicile (construction systématique de référentiel métier, compétences, formation) ;
  • diversifier les modalités d’accès (voie directe, en cours d’emploi, formation en alternance) et de validation des compétences, afin d’augmenter les effectifs qualifiés (création de passerelles et d’équivalences, en lien avec l’ensemble des pouvoirs publics concernés) ;
  • favoriser le développement de la VAE au travers d’une communication et d’un accompagnement adaptés ;
  • encourager le développement des compétences dans le cadre de la formation professionnelle continue ;
  • maîtriser le développement des dispositifs de formation par une présence active à l’intérieur des centres de formation agréés et au travers du développement de l’accueil de stagiaires ;
  • développer une plus grande transversalité des formations ;
  • le développement des qualifications constitue une étape cruciale dans la mise en place concrète d’une filière professionnelle pour la branche. Le développement de la formation professionnelle continue doit s’accompagner du développement des formations initiales prises en charge par l’Etat.

Il convient d’encourager et de reconnaître l’effort de formation professionnelle résultant de l’initiative des structures, de l’initiative individuelle, ainsi que des avis et propositions des instances représentatives du personnel.

La formation est un outil privilégié permettant l’amélioration permanente de la qualité et de l’efficacité du service rendu aux usagers.

La dynamique et la mise en œuvre de la politique de qualification de la branche doivent être impulsées par l’ensemble des directions des structures en concertation avec les instances représentatives du personnel et permettre :

  • aux structures de remplir leurs missions, afin de s’adapter à un environnement en mutation et d’anticiper sur les évolutions des besoins et donc des métiers de l’intervention à domicile ;
  • aux salariés d’acquérir les qualifications et compétences nécessaires à l’exercice de leurs activités et de contribuer à leur adaptation professionnelle et à leur promotion sociale.

Convaincus que la formation est un investissement prioritaire, condition du développement durable de réponses adaptées aux besoins des usagers, les partenaires sociaux considèrent qu’elle doit bénéficier à toutes les catégories de salariés.

Compte tenu des enjeux liés à la modernisation du secteur, les partenaires sociaux conviennent également :

  • de la désignation d’un OPCA de plein exercice pour la branche,
  • de la création d’un observatoire sur les emplois et les métiers,
  • du développement de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences.

 


 

UNIFORMATION est le partenaire emploi formation des entreprises et des salariés de l’économie sociale, de l’habitat social et de la protection sociale : associations, coopératives, mutuelles…

Uniformation, c’est 53 365 entreprises adhérentes représentant plus d’un million de salariés pour un montant de 384,9 millions d’euros de fonds dédiés à la formation professionnelle tout au long de la vie, en tant qu’Opca et qu’Opacif…

Uniformation a également été agréé en 2012 en tant qu’Octa et collecté 19 millions d’euros au titre de la taxe d’apprentissage.

Les entreprises de moins de 50 salariés représentent 94% des adhérents de cet OPCA et celles de moins de 10 salariés, 76%.

Quelques chiffres de 2015 :

  • 1,118 million de salariés
  • 330 millions de collecte dont 19 millions au titre de l’apprentissage.
  • 324 769 stagiaires
  • 19.6 millions d’heures de formation

logo-horizontal